Le rhumatisme : Plus de 500 000 victimes au Maroc

rhumatismes

Les rhumatismes est le terme désignant les maladies se caractérisant par des douleurs articulaires. Les douleurs rhumatismales se décompose en trois familles.

Que signifie le mot « rhumatismes » ?

Le mot rhumatisme, d’utilisation populaire, englobe énormément de maladies ayant pour unique but l’installation de douleurs articulaires. De manière traditionnelle, le rhumatisme est associé aux maux qu’éprouvaient les personnes âgées par rapport à leurs articulations. Une multitude de remèdes de grand-mères existaient afin de vivre plus sereinement cette situation. Or, rien ne peut lutter contre les effets du temps sur le fonctionnement du corps humain. Ces rhumatismes ont une dénomination bien précise : il s’agit de l’arthrose.

Le phénomène des douleurs rhumatismales

Or, il arrive que des personnes plus jeunes soient atteintes de « douleurs rhumatismales ». Le postulat de la dégénérescence en lien avec l’âge tombe par conséquent. Dans ce cas, on peut alors parler de manière générique de rhumatismes inflammatoires chroniques ou encore d’arthrite. Ce type de rhumatismes est en pleine augmentation. Elle peut également concerner les enfants, les adolescents ainsi que les adultes âgées de moins d’une cinquantaine d’années. Au Maroc, il y a plus de 500 000 individus qui font avec des rhumatismes de genre inflammatoire. Il y a une multitude de maladies que l’on peut classer dans la dénomination « rhumatisme inflammatoire chronique ».

Les trois grandes familles

Il existe trois groupes diagnostiqués de manière récurrente : les maladies systémiques, la spondylarthrite ankylosante ainsi que la polyarthrite rhumatoïde. Voyons les en détails :

  • La polyarthrite rhumatoïde : maladie inflammatoire chronique touchant la plupart du temps les petites articulations des pieds ainsi que des mains, engendrant un gonflement dérangeant et par la suite une érosion des os ainsi que des déformations articulaires.
  • La spondylarthrite ankylosante : voici la deuxième maladie la plus répandue de genre rhumatismes inflammatoires dans le pays après la polyarthrite. Elle atteint plus d’hommes que de femmes (2,5 hommes pour une seule femme). Elle se définit par de vives douleurs au dos. Dans le cas d’une spondylarthrite ankylosante, les vertèbres de la colonne vertébrales ainsi que les articulations du bassin sont endommagées.
  • Et enfin, la maladies systémiques : Sous ce terme, on retrouve une multitude de maladies inflammatoires peu répandues. Elles ont la spécificité d’atteindre certaines articulations mais également des organes comme la peau, le cœur, les reins ou encore le système respiratoire.