Les minéraux : utiles pour concevoir vos tissus et des hormones

vitamines

Les minéraux, aussi nommés sels minéraux, existent en grandes quantités dans le corps. Le rein en éliminant en continu, l’alimentation doit en apporter assez.

Les minéraux, c’est quoi ?

Les minéraux, aussi nommés sels minéraux, ainsi que les oligoéléments sont des composants du corps d’origine minérale. Certains minéraux sont présents en hautes quantités dans le corps (près de 4% du poids). On peut par exemple citer le magnésium, le chlore, le sodium, le calcium, le phosphore ou encore le potassium. Contrairement à cela, les oligoéléments sont peu présents dans l’organisme, et pour certains on retrouve uniquement des traces. On peut notamment citer le fluor, le cuivre, l’iode, le fer, le cobalt, le sélénium ou encore le chrome.

Sous le mot « oligoéléments », on retrouve une bonne vingtaine d’éléments minéraux présents en infimes quantités dans le corps humain. Tous ne sont pas primordiaux, dans la mesure où on ne sait toujours pas tout par rapport à leur importance vitale. La nutrithérapie est une discipline évoluant de manière constante. C’est pourquoi nous ne sommes pas à l’abri de grandes découvertes sur la santé humaine.

Quels rôles jouent-ils ?

Les rôles que jouent les sels minéraux sont divers. Ainsi, ils peuvent notamment servir dans la régulation des mouvements d’eau, de la réactivité neuromusculaire ainsi que dans la conception des tissus ou de certaines enzymes et hormones. La plupart du temps, les minéraux sont essentiels pour une utilisation efficace des autres nutriments tels que les glucides, les acides aminés, les vitamines ainsi que les protéines. C’est pourquoi le phosphore et le calcium sont utiles dans la conception de la matière vivante et permettent sa composition. Le chrome et le cuivre quant à eux se matérialisent en catalyseurs pour certaines réactions enzymatiques. Leur fonction est primordiale dans la conception des protéines, la régulation de la glycémie ou encore le transport de l’oxygène.

Apports en sels minéraux

Les minéraux ne se révèlent pas être une source énergétique et n’offrent pas de calories. Tout comme le rein supprime de manière quotidienne, l’alimentation doit offrir en continu des quantités suffisantes à l’organisme. Les sels minéraux est surtout apporté par l’alimentation d’origine animale malgré le fait que certaines sources animales soient plus biodisponibles. Après ingestion, le mode de cuisson est essentiel afin de bien conserver les minéraux : micro-ondes, étouffée ou encore cuisson à la vapeur. En tout cas, cela ne change absolument pas la qualité des minéraux. Par rapport aux vitamines, dont les quantités sont grandes dans les aliments frais et crus, pour certains minéraux les quantités sont quelquefois plus importantes après cuisson que sur le produit cru.

Enfin, sachez que les manques en minéraux peuvent être en lien avec un apport insuffisant ou encore un changement de la digestibilité des oligoéléments pouvant être engendré par une cuisson inadéquate ou encore une prise de médicaments.