Nos engagements

Paiement sécurise

Livraison en 48h

Port offert dès 300Dh d'achat

Yoga, Stress et Inflammation

Il est assez évident que le stress a de nombreux effets physiques et psychologiques, qui peuvent être préjudiciables pour la santé. Par exemple on sait maintenant que le stress agit directement sur les marqueurs de l'inflammation, c’est à dire sur les éléments mesurable qui permettent de déterminer s’il y a inflammation ou non. Les marqueurs les plus utilisés sont la vitesse de sédimentation (VS), l’Interleukine-6 (IL-6) et la protéine C-réactive (CRP), mesurés à partir d'un prélèvement sanguin.
Un niveau élevé d'inflammation est un facteur de risque reconnu des maladies cardiaques, du diabète, de l’arthrite, de certains cancers mais également d’autres maladies chroniques de type auto-immunes par exemple.

Dans une étude publiée dans la revue Psychosomatic Medicine en 2010 (1), des chercheurs ont constaté que la pratique régulière du Hatha yoga, dans une optique anti-stress, influait directement sur le niveau des marqueurs de l'inflammation. L’étude comparait 50 femmes réparties en 2 groupes : un groupe expert de yoga et un groupe débutant. Les 2 groupes ressentaient bien évidemment les bienfaits psychologiques après une séance de yoga. Cependant, dans le groupe des débutants, les niveaux mesurés d’IL-6 (Interleukine-6), étaient de 41% supérieurs à ceux trouvés dans le groupe des experts. De plus, le taux de CRP des débutants était 4,75 fois plus élevé que celui des experts.
L’Interleukine-6 est un marqueur fortement impliqué dans la régulation des mécanismes inflammatoires et de la réponse immune. La protéine C-réactive (CRP) est une protéine qui reflète l'inflammation aiguë, elle est produite en plus grosse quantité au cours des processus inflammatoires. Les deux sont liés puisque l’IL-6 sérique favorise la production de CRP.

Le Hatha yoga est une discipline codifiée qui utilise des techniques apaisantes de respiration, des postures pour étirer, renforcer et détendre les muscles ainsi que des postures, à pratiquer debout, qui contribuent à retrouver le sens de l'équilibre. Le Hatha yoga remonte à des milliers d'années, à l’origine de la médecine traditionnelle indienne. Aux Etats–Unis, il est souvent considéré comme complémentaire à la médecine occidentale.

Sources : UT Southwestern and American Dietetic Association/ Lona Sandon.
References : Kiecolt-Glaser JK, Christian L, Preston H, Houts CR, Malarkey WB, Emery CF, Glaser R. Stress, inflammation, and yoga. Psychosomatic Medicine. 2010;72(2):113-121. DOI: 10.1097/PSY.0b013e3181cb9377.