Le Sucre

Le sucre est extrait la plupart du temps soit de la betterave, soit de la canne à sucre. Il est utilisé dans l’alimentation mais aussi dans l’industrie agro-alimentaire et pharmaceutique pour ses qualités gustatives. Autrefois marginale, la consommation de sucre en France comme dans la majorité des pays développés a explosé. Elle est de l’ordre de 35 kg par an et par habitant. Cette surconsommation est d’autant plus dommageable que la majorité du sucre consommé est du sucre blanc, ultra-raffiné, débarrassé des vitamines et minéraux qu’il contient. En effet, les sucres intégraux, complets, et roux correspondent à 3 niveaux de raffinage. Plus un sucre est clair, plus il est raffiné et moins il est intéressant au plan nutritionnel. On peut trouver du sucre blond (donc à priori moins raffiné qu'un sucre blanc). Ne vous y trompez-pas le sucre blond est aussi raffiné que le sucre blanc, il est juste ... coloré !

L’inconvénient du sucre blanc comme tous les autres aliments hyper raffinés est qu’il présente un index glycémique élevé. C’est-à-dire qu’après son absorption, le corps doit sécréter plus d’insuline pour l’assimiler. La consommation répétée et à haute dose d’aliments à index glycémique élevé dérègle à long terme les mécanismes de régulation du taux de sucre dans le sang c’est-à-dire de la glycémie. On sait aujourd’hui que l’augmentation de la consommation de sucre est étroitement liée à l’augmentation des cas d’obésité - et notamment d’obésité infantile - de diabète, et de toutes les affections liées à ces deux maladies.

Quelques mesures simples permettent de réduire la consommation de sucre au quotidien :

  • Supprimer le sucre dans les boissons chaudes sans le remplacer par des édulcorants de synthèse.
  • Préférer les yaourts nature non sucrés aux yaourts aux fruits pour toute la famille.
  • Remplacer le sucre blanc par du sucre complet ou des substituts comme le sirop d’agave.
  • Ne consommer des sirops et sodas qu'occasionnellement
  • Privilégier les fruits et compotes sans sucre ajoutés pour le goûter des enfants.
  • Limiter la consommation de plats et pâtisseries industriels, fast-foods, biscuits et viennoiseries.


Il est aisé de limiter de sa consommation de sucre, notre goût s'adapte et vous trouverez très vite beaucoup d'aliments, que vous consommiez auparavant, beaucoup trop sucrés !