L'endive

Originaire de Belgique, l’endive également prénommée chicon dans le nord est issue de la chicorée sauvage. L'endive est un légume aux feuilles blanches resserrées à la façon d’un chou. C'est l'absence totale d'exposition à la lumière de ce légume, qui pousse dans la terre, qui explique la couleur de ce légume. L’endive est un aliment nutritionnellement séduisant : très léger (15 calories aux 100 grammes), il contient du potassium et des vitamines (vitamines C, B1, B2, PP). Riche en fibre et en eau, l’endive contribue à réguler le transit intestinal.

Légume d’hiver par excellence, l’endive remplace avantageusement les salades vertes traditionnelles (qui ont besoin d’eau et de soleil pour pousser) de novembre à mars. L'endive se consomme aussi bien crue que cuite.
Crue, elle s’accommode d’une vinaigrette à l’huile de colza ou de noix ou s’agrémente de noix, de pommes ou de poires, de fromage, etc. Elle supporte tout particulièrement les épices et les alliances sucré-salé (curcuma, gingembre, miel, cannelle, coriandre, quatre-épices, etc.).
Cuite, sa texture fondante s’accorde avec des viandes ou des poissons. Elle se cuisine en gratin, rissolée ou en soupe d’hiver.
L’endive peut avoir mauvaise réputation, notamment auprès des enfants qui lui reprochent sont amertume. Il suffit de l’évider (avec un vide-pomme par exemple) afin de lui ôter le cœur qui est responsable de ce goût qui ne convient pas au plus grand nombre.