Le Fenouil

Connu dès l’antiquité par les Égyptiens, les Grecs et les Romains, le fenouil sauvage était considéré comme une plante médicinale, antidote de certaines piqures et morsures. Aujourd’hui, l’huile essentielle de fenouil est réputée pour ses vertus dans la sphère digestive et pour son action tonique et diurétique. Certaines femmes l’utilisent avec succès pour augmenter la production de lait maternel.
Le fenouil est un légume particulier au gout anisé dont on consomme principalement le bulbe (ou tige). Cette habitude nous vient du sud de l’Europe et notamment d’Italie, principal pays producteur et consommateur.

Faiblement calorique (25 kcal/100g), le fenouil est riche en fibres et en nutriments. Il contient du potassium (430 mg/100g), du calcium (100 mg/100g), du phosphore (51 mg/100g), du magnésium (40 mg/100g), du fer (2,7 mg /100g), de la vitamine C (52 mg/100g), de la vitamine E (6 mg/100g), de la vitamine B9 (1 mg/100g) ainsi que d’autres vitamines du groupe B (B1, B2, B3, B5, B6). Une grande partie de ces nutriments dispose, comme de nombreux autres légumes, de propriétés anti-oxydantes. C’est pourquoi, dès le début de saison, il est intéressant d’ajouter le fenouil à son alimentation afin de varier celle-ci tout bénéficiant des atouts santé de ce légume trop peu connu en France.

Consommé en général cuit, il se consomme braisé froid dans des salades ou chaud comme accompagnement de poissons et de viandes. Il peut s’utiliser dans les soupes, les soupes froides, les gratins et wok de légumes, dans une sauce tomate maison pour accompagner des pâtes, dans un couscous ou une sauce curry, dans une ratatouille ou une caponata ou encore en association avec des légumineuses (lentilles, pois chiches, etc.) et dans la plupart des préparations à base de légumes.

Certains inconditionnels le consommeront cru en salade, râpé et associé avec d’autres légumes râpés (carottes, betterave crue) ou encore du poisson (harengs, saumon fumé ou mariné). Son goût unique lui permet de se marier facilement avec des saveurs sucrées salées.

La saison du fenouil s’étend de mai à octobre. Son goût anisé peut gêner certains mais c’est le moment ou jamais de le découvrir, de l’apprivoiser. Un seul bémol quant à la consommation du fenouil, son potentiel allergène (et notamment en situation d’allergies au pollen de bouleau).

Salade au fenouil cru : Laver le fenouil. Le couper en morceaux en retirant les parties dures. Râper le fenouil à la main ou au robot (utiliser la même grille que pour le chou blanc). Râper ensuite une pomme verte de type Granny Smith. Mélangez et assaisonnez avec le jus d'un citron, du sel, du poivre, de l'huile d'olive, de la coriandre. Personnalisez cette salade selon vos envies et le contenu de vos placards (thon au naturel, poignée de cranberries, maïs en boite, etc.)