Mieux Digérer

Les enzymes sont des substances qui jouent un rôle dans la décomposition des aliments au cours de la digestion. Elles sont indispensables à l’organisme : elles lui permettent d’extraire et de trier les nutriments des aliments ingérés. Pendant ce processus, les enzymes restent actives avant d’être détruites ou plutôt inactivées à leur tour. Les enzymes sont détruites dès la moindre cuisson : les aliments cuisinés perdent ainsi la plupart de leurs enzymes et nutriments initiaux.
Le vieillissement et le stress font diminuer le taux d’enzymes produites naturellement par le corps. Il est possible d’en atténuer les effets en prenant des compléments alimentaires contenant des enzymes et en augmentant la part d’aliments crus dans son régime alimentaire.

La digestion, mode d’emploi
La digestion est un mécanisme compliqué ayant des étapes à la fois chimiques, physiques et mécaniques, et les enzymes y jouent un rôle très important. La digestion commence dans la bouche. La salive et la mastication démarrent le processus de décomposition des aliments. La salive contient des amylases ou enzymes qui extraient les glucides des aliments. La nourriture rentre ensuite dans l’œsophage, puis arrive dans l’estomac. Celui-ci sécrète des acides et enzymes tels que la pepsine, la lipase ou encore la présure, qui aident à décomposer la nourriture grâce aux mouvements de l’estomac.
Lorsque l’estomac est trop rempli, Il arrive parfois que la valve située au bout de l’œsophage s’affaiblisse, ce qui cause des reflux et les fameuses brûlures d’estomac. Celles-ci sont causées par des acides provenant de l’estomac arrivent par erreur dans l’œsophage qui causent une sensation de brûlure.

Après son passage dans l’estomac, la nourriture descend dans l’intestin grêle, où elle est décomposée par la bile provenant du foie et de la vésicule biliaire et par d’autres enzymes provenant du pancréas dont entre autres la trypsine, la chymotrypsine, des nucléases et amylases. Quand leur cheminement à travers les six mètres de l’intestin s’achève, les aliments sont complètement digérés, et ce qui reste est éliminé.

Un apport supplémentaire en enzymes digestives, actifs végétaux favorisant la digestion est recommandé aux personnes ayant un ou plusieurs des problèmes cités ci-dessous :

  • Brûlures d’estomac, Remontées acides
  • Constipation, Intolérance au lactose
  • Allergies et intolérances alimentaires
  • Stress, fatigue
  • Problèmes digestifs liés au vieillissement
  • Problèmes immunitaires
  • Syndrome de l’intestin irritable
  • Maladies chroniques
  • Surpoids


Supplémentation pour une meilleure digestion
Afin d’améliorer la qualité de la digestion, il est possible d’agrémenter son alimentation de substances favorisant la digestion :

  • Les enzymes digestives : on en trouve dans l’alimentation assez facilement (ananas, papaye fermentée, alimentation crue) ou encore sous la forme de compléments alimentaires).
  • Les probiotiques : organismes vivants, on les trouve dans des aliments fermentés comme les yaourts, la levure de bière, le levain, les aliments lacto-fermentés. On peut opter pour des compléments alimentaires, notamment dans des situations de crise (diarrhées, constipations, ballonnements) afin de favoriser un retour à la normale.
  • Les prébiotiques : ce sont des fibres qui améliorent le transit intestinal en donnant du volume aux selles pour en favoriser l’élimination.
  • Les plantes digestives. Depuis toujours elles sont utilisées pour accompagner les personnes souffrant de troubles de la digestion et du transit. La menthe poivrée, l’hibiscus, l’ortie, l’artichaut, l’anis, la réglisse, la verveine, la rhubarbe, le curcuma font partie des plantes connues pour leurs propriétés sur la digestion et le transit.