Rhumatismes, Arthrose, Arthrite

Le terme rhumatisme, d’usage populaire recouvre un certain nombre de maladies qui ont pour seul point commun l’installation de douleurs articulaires. Traditionnellement, le rhumatisme était associé aux douleurs que pouvait ressentir les personnes âgées au niveau de leurs articulations. De nombreux remèdes de grand-mère aidaient à mieux vivre cette situation, mais finalement rien ne pouvait aller contre les dégâts du temps sur le bon fonctionnement de l’organisme. Ces rhumatismes là portent un nom plus précis et scientifique : l’arthrose.

Cependant, il arrive que des individus plus jeunes souffrent de « douleurs rhumatismales ». Le postulat de la dégénérescence liée à l’âge s’effondre alors. On parle alors de façon générique d’arthrite ou de rhumatismes inflammatoires chroniques (RIC).
Cette catégorie de rhumatismes est en pleine explosion. Elle peut aussi bien toucher les enfants, les adolescents que les adultes de moins de 50 ans. En France, plus d’1 million de personnes doivent composer avec des rhumatismes de type inflammatoire. Il existe de nombreuses maladies que l’on peut regrouper dans l’appellation rhumatisme inflammatoire chronique. Trois grandes familles sont diagnostiquées de façon récurrente : la polyarthrite rhumatoïde, la spondylarthrite ankylosante et les maladies systémiques.

  • La polyarthrite rhumatoïde est une maladie inflammatoire chronique qui affecte généralement les petites articulations des mains et pieds, causant un gonflement douloureux qui peut entraîner à terme une érosion des os et des déformations articulaires.
  • La spondylarthrite ankylosante est la deuxième maladie la plus courante de type rhumatismes inflammatoires en France après la polyarthrite. Elle touche plus les hommes que les femmes (2,5 hommes pour 1 femme) et se caractérise par des douleurs au niveau du dos : ce sont les articulations du bassin et les vertèbres de la colonne vertébrales qui sont touchées. Certaines formes graves peuvent aller jusqu’à déformer la colonne vertébrale.
  • Sous le terme de maladies systémiques, on regroupe un certain nombre de maladies inflammatoires qui sont encore assez mal connues. Elles ont pour particularité de toucher non seulement certaines articulations mais aussi certains organes comme les reins, le cœur, le système respiratoire, la peau, etc.