Comprendre le Stress

Le stress est la réponse individuelle à un événement extérieur (bruit, surmenage, pression, conflits, etc.). Face à une situation de stress, notre corps sécrète de la noradrénaline et du cortisol. C'est une réaction physiologique qui entraine : une augmentation de la fréquence cardiaque et respiratoire,un meilleur tonus musculaire, la libération de sucre et de graisses dans le sang pour fournir plus d'énergie à l'organisme. Si le stress est contrôlé, il est utile et améliore la compétitivité de l'individu. Il est aussi le garant de sa survie en lui permettant de réagir rapidement face à un danger. Lorsque les capacités d'adaptation de l'organisme sont dépassées, le stress a des conséquences métaboliques et fonctionnelles.

Ainsi, lorsqu'il est prolongé, le stress est un facteur de risque de nombreux troubles et maladies de tous ordres : neuromusculaires (crampes, douleurs musculaires), neuropsychiques (mémoire moins performante, manque de motivation, nervosité, émotivité), cardiovasculaires, digestives (spasmes, ballonnements, dyspepsie), respiratoires (hyperventilation), allergiques, troubles de la peau (rougeurs, psoriasis, etc.). L'apparition de ces maux liés au stress révèle l'incapacité de l'organisme à s'autoréguler. En effet, le stress entraîne la fuite urinaire du magnésium et des vitamines du groupe B, diminuant d’autant les capacités de l'organisme à s'adapter.

Comment réagir ?
Il faut stabiliser l'organisme en lui fournissant les éléments dont il besoin pour auto-gérer le stress.
1. Adapter son alimentation en consommant des aliments riches en magnésium et en vitamines B (légumineuses, oléagineux, céréales complètes, chocolats, fruits et légumes, poissons et crustacés)
2. Compléter l'alimentation par un complément alimentaire spécifiquement conçu pour réduire le stress. Ce complément peut contenir :

  • Du magnésium. Choisir un sel de magnésium non laxatif comme le glycérophosphate de magnésium et présentant un bonne biodisponibilité comme le citrate de magnésium.
  • Des vitamines B qui potentialisent l'action du magnésium : associés au magnésium, les vitamines B1, B2, B3, B6, B8 participent au fonctionnement normal du système nerveux, les vitamines B2, B3, B5, et B6 contribuent au métabolisme énergétique et réduisent la fatigue, la vitamine B5 contribue améliorer la résistance au stress et à retrouver des performances intellectuelles normales

3. Adapter son mode de vie en agissant sur le "terrain" en faisant appel à l'aromathérapie, la phytothérapie, en faisant plus d'exercice physique ou encore en essayant des techniques de relaxation selon l'origine du stress.